75 ans après sa création, Lucky Luke s’attaque pour la première fois à la ségrégation raciale

75 ans après sa création, Lucky Luke s’attaque pour la première fois à la ségrégation raciale

Rédigé le 19/06/2020
lesaviezvous.net

Le 23 octobre 2020 sortira le nouvel album de la série Lucky Luke, intitulé Un cow-boy dans le coton. Comme les deux précédents, il a été scénarisé par l’auteur Jul et dessiné par Achdé. Pour la première fois, il traitera de la ségrégation raciale dans le sud des États-Unis. Un thème qui tombe à pic, mais qui a été décidé longtemps avant la mort de George Floyd, comme l’a précisé Jul.

Un personnage noir pour la première fois de la série

Lucky Luke, c’est près de 80 albums qui se déroulent tous autour de la guerre de Sécession qui déchira l’Amérique à la fin du XIXe siècle autour de l’abolition de l’esclavage. Pourtant, jamais un personnage noir n’était apparu dans la série. Quelques ouvriers ou majordomes noirs ont été aperçus, mais souvent sans parole.

Le prochain album des aventures du cow-boy solitaire marque donc une étape importante. Néanmoins, cela ne représente pas une rupture avec le reste de la série. Achdé est un habitué de l’univers et se passionnait déjà pour Lucky Luke quand il prenait encore des cours de dessin. Les fans ne seront donc pas dépaysés et apprécieront de découvrir leur cow-boy préféré dans une aventure originale.

Les idées originales du scénariste et dessinateur Jul

Le célèbre dessinateur et scénariste Jul a écrit les trois dernières aventures de Lucky Luke. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne manque pas d’idées originales pour moderniser le cow-boy et proposer des aventures inédites. Après un voyage à Paris et un numéro où Lucky Luke venait en aide aux Juifs d’Amérique, ce nouvel album promet d’être au moins aussi original.

L’aventure prend place en Louisiane où Lucky Luke a hérité d’une plantation de cotons. Il va se retrouver obligé de lutter contre les puissants de la région et la ségrégation raciale. Les Dalton lui viendront même en aide dans son combat contre le Ku Klux Klan.

Une figure oubliée de l’histoire américaine

Cet album est également l’occasion pour Lucky Luke de rencontrer Bass Reeves, une figure historique méconnue du grand public. Cet Afro-Américain fut le premier shérif noir des États-Unis et avait la réputation d’être le plus fin tireur de sa région. À sa mort, il comptait plus de 3 000 arrestations de criminels à son actif.

Si Jul et Achdé n’ont pas voulu faire de cet album une publication politique, il n’en reste pas moins que les deux passionnés poussent le cow-boy solitaire au-delà de ses frontières habituelles pour offrir une vision du monde et des États-Unis plus complète, réaliste et historique.